fbpx

Devenir UX designer !

11 Jan 202114 min

Métiers

« UX Design ? »

Si ce métier est désormais bien connu dans le monde de la tech, ces deux lettres ne sont pas connues de tous. Parfois même ce métier est assimilé à celui de
“web designer”. Pourtant des différences existent bel et bien. “UX” donc pour “expérience utilisateur” (ou
user experience). Mais alors, que peuvent bien être les fonctions d’un “UX designer” ? Son rôle est principalement d’optimiser et améliorer l’expérience utilisateur et de réfléchir aux parcours d’usage sur une application, un site web ou tout autre support digital. L’objectif est donc d’offrir une expérience la plus agréable possible. L’approche de l’UX designer se résume ainsi à adopter une approche centrée sur les besoins de l’utilisateur et d’utiliser tous les moyens possibles pour les satisfaire. 
Photo du bureau d'un UX Designer
Mais avant de se pencher sur les formations pour devenir UX designer, nous devons regarder les différences que ce métier peut avoir. En effet, la pratique du métier n’est pas tout à fait la même en fonction des contextes dans lesquels il est exercé. À côté de la vision généraliste du métier on peut trouver le “UX Researcher” qui se concentre plutôt sur les étapes qui précèdent la conception du produit : identifier les besoins, comprendre les utilisateurs, mener des entretiens et des enquêtes de terrain, etc. Son principal rôle sera donc de rédiger un document pour restituer les résultats et aider l’équipe technique à concevoir la solution. Nous pouvons aussi évoquer le rôle de “UX Architect” qui se concentre plutôt sur une vision globale et stratégique du projet et tente d’aligner les objectifs commerciaux et les besoins des utilisateurs. Contrairement à l’UX researcher, il intervient tout au long du projet. Enfin, parfois, l’UX designer est aussi assimilé à l’UI designer. L’UI se concentre habituellement plutôt sur la partie design, graphique d’une solution (“UI” signifiant “interface utilisateur”) mais parfois ce poste est occupé par une seule et même personne qui s’occupe à la fois de l’UX et de l’UI. 

Mais alors, comment se former pour devenir UX Designer ? 

Pour devenir UX designer, il est nécessaire d’avoir minimum un bac +3 voire un bac +5. Et bien souvent, avoir suivi une spécialisation est un plus. Pour autant, il n’existe que très peu de formations spécifiquement dédiées au côté “UX” du webdesign. Il est donc nécessaire de suivre une formation dans le domaine du digital, des arts numériques et/ou de l’informatique pour maîtriser les compétences essentielles puis compléter son parcours avec des options ou des spécialisations en fonction de ses besoins.

S’il n’existe pas de parcours “type” pour devenir UX designer, il peut être pertinent de suivre une formation initiale ou continue, d’un an pour se former à l’UX. Notons aussi que souvent ces formations peuvent se faire en alternance ou en apprentissage ! Outre le financement des études, c’est aussi un excellent moyen pour développer les compétences dont les entreprises ont vraiment besoin et peut-être ouvrir les portes d’un contrat long ensuite !

De plus, il ne faut pas oublier que beaucoup se forment eux-même, en autodidacte, grâce à des moocs. Il s’agit d’une solution à ne pas négliger pour apprendre à son rythme et à moindre coût. Quelques exemples de ressources en ligne :

 

Se former…
pour quelles compétences ? 

L’UX designer étant au carrefour de plusieurs compétences et en interaction permanente avec les équipes commerciales techniques, il se doit de développer de très fortes compétences en collaborationet communication.Par ailleurs, les requis de ses missions lui demande de savoir analyser, synthétiser des informations mais aussi d’être créatif ! Attention à ne pas sous-estimer la capacité à traduire et transmettre ses idées : après avoir analysé et imaginer des concepts intéressants, il faut savoir être capable de les transmettre à ses partenaires de travail. Enfin, des compétences en adaptation sont nécessaires car les entreprises évoluent et la technologie progresse encore plus vite. Savoir changer ses pratiques de travail pour rester à la pointe de l’innovation est un atout majeur. 

À côté de ces compétences techniques, les qualités humaines sont essentielles : empathie pour comprendre les utilisateurs, curiosité pour questionner et innover, rigueur dans l’analyse et la rédaction de documents, etc. 

Pour conclure… 

Le métier d’UX designer est relativement récent et les parcours de formation ne sont pas encore homogénéisés ! La culture personnelle, l’auto-formation et la capacité à valoriser son parcours seront donc essentielles. N’oubliez pas de construire votre portfolio : les entreprises apprécieront de voir et constater votre travail !
Aloïs Gaborit

Aloïs Gaborit

Co-fondateur & Responsable Marketing chez Pixis