fbpx

Études supérieures : Les grandes écoles

19 Fév 202112 min

Formations

Après le bac, les jeunes font le choix ou non d’entamer des études supérieures. Un passage toujours angoissant à l’âge où l’on a du mal à se projeter dans l’avenir. Des questions subsistent : Que faire après le bac ? Comment choisir entre telle ou telle formation ? L’université est-elle vraiment faite pour moi ? Mais qu’en est-il des grandes écoles ?

Les grandes écoles sont de statuts public, privé ou consulaire (dépendant d’une chambre de commerce et d’industrie). Dans la majorité des cas, ces écoles font parties de la CGE (Conférence des grandes écoles). Il s’agit d’un organisme accréditeur de formation pour ses membres. Elle s’assure du respect de ses principes fondamentaux (excellence, insertion professionnelle, ouverture internationale, accréditation des formations…) et garantit la qualité des programmes. La sélection, qui s’opère sur concours ou sur dossier, rend l’univers de ces écoles prestigieuses très compétitif.

La formation, plus ou moins longue, généralement 5 ou 6 ans après le baccalauréat, est polyvalente et généraliste. Elle privilégie les connaissances de base d’une culture pluridisciplinaire solide, ainsi que l’acquisition de méthodes et d’outils de travail.

La diversité et la mobilité des personnels enseignants témoigne d’une réelle cohérence dans leur approche de la formation et de l’insertion professionnelle.

La pédagogie souple et évolutive permet aux étudiants de progresser entre cours magistraux et travaux en classes, de la méthode de cas, aux projets et travaux de groupe, à la pratique et la méthode d’outils nouveaux.

L’ouverture internationale de ces écoles est l’une des caractéristiques qui poussent bon nombre d’étudiants à emprunter cette voie. Certaines écoles proposent des séjours et des stages à l’étranger, allant jusqu’à la possibilité d’un parcours académique à l’étranger intégré dans le cursus.

Écoles d’ingénieurs

Ces écoles spécialisées publiques ou privées, mènent en 5 ans, au titre d’ingénieur dans des domaines divers et variés. La plupart d’entre elles recrutent post-bac, sur concours.

Les avantages

L’enseignement est moins théorique qu’au lycée ou classe préparatoire, il devient de plus en plus concret et spécialisé.
Les écoles d’ingénieurs proposent aux étudiants des parcours personnalisés avec un panel d’options.

les inconvénients

L’accès aux écoles les plus prestigieuses reste largement soumis au passage par la case prépa. Mais, depuis plusieurs années, les écoles d’ingénieurs tentent d’attirer les étudiants issus d’un bac+2 ou d’un bac+3.

Écoles de commerce

Commerce, Marketing, Finance, Gestion ou encore Management, les cursus en école de commerce sont divers. Ils délivrent des diplômes en trois, quatre ou cinq ans. Accessibles sur concours, elles dispensent une formation généraliste tournée vers le monde de l’entreprise et l’international.

Les avantages

Ces écoles sont ouvertes à divers profils. Comme les écoles d’ingénieurs, ces formations bénéficient d’un très large réseau d’entreprises, ce qui facilite la recherche de stages ou d’emplois. La vie associative, très dynamique, joue une place importante et permet de s’investir différemment tout au long de son cursus.

les inconvénients

Le coût des formations est très onéreux, mais des aides peuvent exister selon les régions, comme la bourse d’étude par exemple. Par ailleurs, il est possible de financer ses études tout en étant régulièrement en entreprise grâce aux contrats d’alternance.

IEP

Les instituts d’études politiques se déroulent sur cinq ans et dispensent un enseignement pluridisciplinaire axé sur les sciences sociales. Ils forgent une culture générale et des méthodes de travail solides. Il en existe 10 en France, accessibles après le bac, sur concours.

Les avantages

Cette formation fait de ses diplômés des collaborateurs prisés dans le monde professionnel, pour des postes à responsabilités dans la fonction publique, l’associatif, mais aussi les institutions internationales ou encore les entreprises.

les inconvénients

La sélection, très rude, se fait sur concours ou sur dossier et se complète d’un oral.

Écoles d’art

De nombreuses écoles d’art, qu’elles soient publiques ou privées, sont accessibles après le bac. Elles délivrent des diplômes en trois ou cinq ans dans des domaines variés : graphisme, design, architecture, musique, danse, théâtre…

Les avantages

Les aptitudes des candidats telles que la curiosité, la créativité, et la personnalité passent avant les résultats scolaires.

les inconvénients

Les études pour accéder aux métiers de la création demandent beaucoup de travail et un investissement personnel soutenu. La sélection d’entrée aux écoles supérieures d’art est drastique et chacune organise son concours.

Écoles d’architecture

En France, 22 écoles nationales supérieures d’architecture délivrent le diplôme d’Etat d’architecte en cinq ans. Pour travailler en fonction libérale, il faudra ajouter une sixième année.

Les avantages

La formation est pluridisciplinaire, mêlant les sciences et les arts.

les inconvénients

L’accès se fait en plusieurs étapes : dossier de candidature, entretien de motivation, et épreuves écrites. Attention, certaines écoles sont très sélectives

 

Maintenant que tu en sais plus sur les grandes écoles, à toi de mettre toutes les chances de ton côté pour pouvoir les intégrer ! 🚀

Si tu souhaites approfondir ta réflexion, tu peux toujours te rendre sur le site de Parcoursup, tu trouveras toute l’information dont tu as besoin !

Alix Sunyer

Alix Sunyer

Chef de projet Marketing Digital & Sales chez Pixis