fbpx

Qu’est-ce qu’un BUT (ex DUT) ?

09 Sep 20216 min

Formations

Depuis la rentrée universitaire 2021, le DUT, une formation très prisée des lycéens, a laissé sa place au BUT. En effet, les lycéens peuvent désormais candidater sur Parcoursup à un tout nouveau diplôme : le Bachelor Universitaire de Technologie (BUT), réalisable en trois ans.
Programme, parcours, admissions, débouchés, Pixis vous dit tout.
DUT

Qu’est-ce qu’un BUT (ex DUT) ?

Il s’agit du nouveau diplôme mis en œuvre exclusivement par les IUT (Instituts Universitaires de Technologie) depuis septembre 2021. Ce diplôme se déroule en trois ans après l’obtention du baccalauréat. La formation est sélective et est particulièrement adaptée aux bacheliers généraux et aux bacheliers technologiques.

Le BUT est un diplôme national. Il a la même valeur quel que soit le lieu de préparation. Il dispense une formation générale et technologique dans un domaine professionnel et confère le grade de licence.

Il existe 24 mentions correspondant aux spécialités proposées dans le cadre d’un DUT.

Pour candidater, il suffit aux étudiants de s’inscrire dans leur espace Parcoursup pour le BUT souhaité.

Organisation des études

La formation menant au BUT est organisée sur 6 semestres, et s’inscrit dans le schéma européen LMD (Licence-Master-Doctorat), ce qui favorise les passerelles avec les licences et inversement.

La formation alterne cours magistraux, TD (travaux dirigés) et TP (travaux pratiques). Les étudiants bénéficient d’un soutien pédagogique et méthodologique important.
Ils peuvent effectuer un séjour à l’étranger (semestre d’études ou stage en entreprise) pendant le cursus, notamment via le programme européen Erasmus +.

Rythme de travail

Il faut compter environ 35 heures par semaine réparties entre les cours et les projets tutorés. Soit quasiment autant qu’en terminale.

Beaucoup de travail personnel s’y ajoute, sous forme de DM (devoirs à la maison). Le rythme assez soutenu de cette filière exige constance, rigueur et organisation. L’assiduité aux cours est obligatoire puisqu’elle conditionne le passage d’une année à l’autre et l’obtention du diplôme.

Le programme en BUT

Les élèves étudient une spécialité professionnelle dans une branche d’activité. Les BUT couvrent chacun un domaine professionnel assez large et permettent de s’adapter à une famille d’emplois (ex. : gestion logistique et transport ; carrières juridiques). Avec l’acquisition de compétences professionnelles multiples et une solide culture générale, le BUT vise la polyvalence.

Les BUT sont définis par :

  • 24 mentions avec, pour chacune, des enseignements communs
  • un ou plusieurs parcours débutant généralement au 3e semestre (quelques-uns sont proposés dès la 1re année), avec, pour chacun, des enseignements spécifiques.

Intégrer un BUT

La sélection se fait sur dossier et les étudiants souhaitant s’inscrire à un BUT doivent obligatoirement être titulaire du baccalauréat. Les candidatures en BUT sont gérées par la plateforme Parcoursup.

En plus du dossier de candidature comportant les bulletins scolaires, il peut être demandé de passer des tests et/ou un entretien de motivation.

Dans chaque académie, 50 % de places sont réservées aux bacheliers technologiques pour les BUT de spécialité proche.

BUT, et après ?

Avec un niveau bac + 3, les titulaires de BUT auront davantage accès au marché du travail.

Insertion professionnelle

Les débouchés sont satisfaisants. Les conditions d’embauche sont plus favorables pour certaines spécialités, notamment industrielles et commerciales.

Poursuite d’études

La formation à la fois générale et professionnelle du BUT favorise la poursuite d’études. Les possibilités varient selon les spécialités et les conditions d’accès (dossier, examen, entretien).

  • À l’université, rejoindre une licence, pour ceux qui ont validé 4 semestres du BUT, en vue de préparer ensuite un master (bac 5). L’accès en L2 (2e année de licence) ou L3 (3e année) se fait sur avis de la commission pédagogique de l’université ; il est également possible de postuler en 1re année de master (M1), pour ceux qui ont obtenu leur diplôme BUT.
  • De nombreuses écoles d’ingénieurs accueillent les étudiants venant d’IUT, par le biais de leurs admissions parallèles. Avec la réforme des cursus en IUT, les modalités d’accès en école pour ces candidats sont encore à préciser.
  • Les prépa en 1 an ATS (adaptation technicien supérieur) accueillent les titulaires d’un DUT dans l’une des spécialités proposées, selon son projet : biologie ; ingénierie industrielle ; génie civil ; métiers de la chimie.
  • Les écoles vétérinaires recrutent elles aussi des techniciens supérieurs, passés ou non par une prépa ATS bio.
  • Les écoles de commerce et de gestion ont mis en place des admissions parallèles. Le nombre de places ouvertes est variable suivant les écoles. Certaines spécialités de BUT sont plus adaptées que d’autres.

Alix Sunyer

Alix Sunyer

Chef de projet Marketing Digital & Sales chez Pixis

0