fbpx

S’engager pour la préservation de la vie aquatique

26 Juil 20217 min

Impact positif

Nous oublions souvent que les océans sont l’une des mécaniques les plus importantes dans la pérennité de la vie. Grâce à leur rôle de régulation des déchets, et en tant qu’habitat de nombreux écosystèmes, ils sont un pilier durable. Et requièrent de notre part un grand travail de préservation et de protection.

Objectif de développement durable 14 vie aquatique

Un système-vie…

Il faut considérer les océans comme un gigantesque système. Ce système dépend de nombreux engrenages : la température, la composition chimique, les courants. Ce sont les bases de la vie sur Terre. Les océans sont donc comme un immense organisme, qui effectue un travail de régulation : l’eau de pluie, l’eau potable mais aussi la météo ou le climat, l’air ; tous en dépendent. Par effet de chaîne, c’est également notre nourriture qui est concernée, que ce soit des plantations ayant besoin d’être irriguées ou des animaux.

En outre, l’océan, c’est également un moyen de transport crucial pour les Hommes : le commerce mondial s’effectue majoritairement par voie maritime, grâce à des cargos ou des barges. En 2015, ce sont 48 200 bateaux qui naviguaient à but commercial. Par an, on comptait alors 9 milliards de tonnes de marchandises transportées.

Objectif de développement durable 14 vie aquatique

…Que nous mettons à rude épreuve

Les océans sont de plus en plus pollués, au point de compter un « continent de plastique » parmi eux. Les déchets s’amoncellent, et la vie marine souffre de techniques de pêche non autorisées comme la pêche électrique, fléau des zones protégées.

Et si ces éléments sont bousculés, c’est toute notre population qui en observera les conséquences: plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour subvenir à leurs besoins. C’est pour toutes ces raisons que nous devons préserver cet espace au mieux. Déjà en danger, les océans doivent absolument rester cet élément moteur de la vie.

Des objectifs ont été identifiés. Par exemple, réduire au maximum l’acidification des océans, ou bien préserver au moins 10 % des zones marines et côtières.

Les océans en péril

Globalement, la valeur de marché des ressources et industries marines et côtières est estimée à 3000 milliards de dollars par an, soit environ 5% du PIB mondial.

Cependant, 40% des océans du monde sont fortement touchés par les activités humaines, y compris la pollution, l’épuisement des ressources halieutiques et la disparition des habitats côtiers.

ESPÈCES IDENTIFIÉES DANS LES OCÉANS, IL Y EN A PEUT-ÊTRE DES MILLIONS

DU CO2 PRODUIT PAR LES HUMAINS EST ABSORBÉ PAR L'OCÉAN

D'INDIVIDUS DÉPENDENT DES OCÉANS COMME SOURCE DE PROTÉINES

D'INDIVIDUS IMPLIQUÉS INDIRECTEMENT DANS LA PÊCHE MARITIME

À vos bateaux !

Prendre soin de notre environnement marin est capital. Tu peux accomplir cet objectif en prêtant main-forte à une association engagée pour cette préservation.

Cet article est en lien avec les 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, un schéma qui énumère les grands défis de notre société au 21ème siècle. Et Pixis est fortement engagé dans la promotion de ces derniers. Si tu le souhaites, tu peux accéder à notre Galaxie des métiers, où tu y découvriras des centaines de métiers inspirants et qui ont un impact positif pour la société et la planète.

Aloïs Gaborit

Aloïs Gaborit

Co-fondateur & Responsable Marketing chez Pixis

2