fbpx

Transition écologique : un vivier d’emplois

14 Déc 20215 min

Impact positif Métiers

La crise à laquelle nous faisons face pose de nombreux défis aux gouvernements dans leurs efforts pour veiller à ce que les mesures de relance impactent positivement la viabilité environnementale et le bien-être. Cependant, la reprise est une occasion de « reconstruire en mieux », en combinant l’accent mis sur le rétablissement de la croissance et la création d’emplois (près d’un million en France) avec la réalisation des buts et objectifs environnementaux.
Dans cet article, Pixis se penche sur la manière dont notre pays peut tirer parti de la pandémie pour mettre en œuvre une reprise économique à la fois verte et inclusive. 
économie verte

Aura-t-il fallu attendre une pandémie mondiale pour que l’économie du 21ème siècle entame sa transformation et que la transition écologique devienne un scénario enfin crédible ? 

En ce sens, le plan de relance annoncé par le gouvernement en septembre 2020 a donné une place inédite au “verdissementde l’économie. C’est ainsi que la transition écologique est au cœur du plan France Relance, conçu comme une feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays. Objectif : que la France devienne la première grande économie décarbonée européenne. Pour l’atteindre, 30 des 100 milliards mobilisés par l’Etat sont consacrés à quatre secteurs prioritaires :  la rénovation énergétique des bâtiments (7 milliards), les transports (11 milliards), la transition agricole (1,2 milliards) et l’énergie et les technologies vertes (9 milliards).

Mais si le montant de l’enveloppe représente une avancée notable, les écologistes restent sceptiques et s’inquiètent du manque de pérennité des mesures et surtout de l’absence de contraintes pour les entreprises. Ces entreprises qui, en effet, se voient attribuer 34 milliards d’euros, sans contrepartie sociale ni environnementale… C’est ainsi que le Haut Conseil pour le climat déplore que “les dispositions sont peu contraignantes et n’incluent pas de mesures d’évaluation”. De son côté, le WWF (Fonds mondial pour la nature), regrette une absence d’éco-conditionnalité des aides aux grandes entreprises

Emplois post-covid

Bonne pour la planète, la transition verte l’est aussi pour l’emploi. Bon nombres de sources concordent pour affirmer que la transition écologique, qui permettra d’adapter notre économie à la lutte contre le dérèglement climatique, sera créatrice de nombreux emplois

Ainsi, l’Agence de la transition écologique (Ademe) estime que d’ici 2035, c’est 340 000 emplois qui seront créés et 900 000 en 2050, et ce en dépit de la baisse des emplois dans le secteur des énergies fossiles. Au niveau mondial, un rapport de l’ONU estime que la lutte contre le réchauffement climatique créera environ 18 millions de nouveaux emplois d’ici 2030. Certains secteurs économiques sont particulièrement porteurs. C’est le cas de la production d’énergie (installation et maintenance de mâts d’éoliennes, de panneaux solaires…), de la rénovation et de l’isolation des logements, de l’agriculture écologique ou encore des transports et de la mobilité. Un atout fort de ces emplois est qu’ils ne sont pas délocalisables.

Emplois verts

La transition écologique est bien marche, et aujourd’hui, les métiers de l’économie verte connaissent l’une des plus fortes dynamiques du marché. Actuellement, la France compte plus de 144 000 emplois verts (emplois à finalité purement environnementale) et près de 4 millions d’emplois verdissants (emplois affectés de près ou de loin par les préoccupations environnementales). 

Pour les prochaines décennies, le Commissariat général au développement durable (CGDD) identifie quatre filières au fort potentiel de développement au regard des atouts de la France : l’eau et l’assainissement ; le recyclage ; la valorisation des déchets ; et les énergies marines

Pour aller plus loin et dans une série d’articles, Pixis décrypte, secteur par secteur, notre plus grande chance économique et sociale pour les prochaines décennies. 

Alix Sunyer

Alix Sunyer

Chef de projet Marketing Digital & Sales chez Pixis

1